• Origine des mégalithes  (partie 1)

    Grace à mes séances d’hypnose effectuées avec Michel Dubois, j’ai pu retrouver l’origine des mégalithes, c’est une théorie envisageable d’après mes ressentis sous hypnose . ces informations ont été reçues lors de la séance du 1 avril 2012 , ce qui est le contenu de la 1ere partie. Une autre séance a eu lieu sur ce sujet et fera l’objet d’une 2e partie.

      J’ai  revu une vie où j’étais un atlante ainsi qu’une ou j’étais un homme de cro-magnon  (en -7000 av JC) qui m’ont donné des informations. J’ai eu aussi d’autres  informations importantes  en me connectant à ma mémoire enfouie dans mon subconscient, il est possible aussi qu’on m’ait envoyé certaines informations car je ressens une énergie qui m’englobe quand je suis sous hypnose et ne sais pas d’où elle vient. Peut-être est-ce la source ou autre chose .Mais assez papoté, voici les informations reçues sous hypnose concernant les mégalithes :

    Ce serait les atlantes qui les auraient emmenées en Europe ainsi qu’en Amérique. Ils ont enseigné aux hommes préhistoriques leur utilité ainsi que leur façonnement. Elles servaient de connexion avec le divin (il se peut aussi que ce soit la connexion avec le soleil , considéré comme énergie divine , En tout cas , c’était une énergie divine et non un dieu humain), c’était aussi une protection divine. Les mégalithes  étaient donc sacrées et les hommes préhistoriques devaient les garder et les entretenir. Ils s’en servaient donc  pour faire des demandes au ciel et avoir la protection divine. En fait les mégalithes servaient à connecter l’humain au divin origine des mégalithes (partie 1) 56-allignement-de-kerhellegan-menhir-du-vieux-moulin-plouharnel-300x224  . Mais avec le temps, les enseignements ont été perdus ou déformés, ainsi ,plus tard ,  les hommes les ont utilisées pour faire des sacrifices humains croyant satisfaire leur dieu , ils pensaient (à tort)ainsi que dieu répondrait positivement à leurs requêtes en faisant des offrandes. Avec le temps, l’énergie divine est devenue un dieu « entité » qui a besoin de cadeaux pour  répondre aux demandes des humains. Les hommes  faisaient croire aussi aux  âmes sacrifiées qu’elles rejoindraient  + vite le  paradis ou l’énergie divine, ce qui n’était qu’une fausse croyance. Depuis, l’enseignement initial  légué par les atlantes  s’est éteint de siècles en siècles  puisqu’au jour d’aujourd’hui, peu de gens savent pourquoi les mégalithes existent ainsi que leur provenance.

    A l’état de conscience normal, je ne connaissais pas ces informations  sur les mégalithes, j’avais juste lu un livre (il y a quelques années)  dont l’auteur cherchait leur origine sous hypnose, mais avais oublié le contenu au moment de la séance avec Michel. Ce livre est « la conscience immortelle » de Heinke Sudhoff où l’auteur retranscrit ses vies antérieures vécues sous hypnose. Cette semaine, j’ai remis le nez dedans à la recherche d’une vie traitant la même époque ou le même sujet. J’en ai trouvé une où l’auteur revit en tant qu’homme préhistorique au moment des mégalithes. Cela se passe en -12000 av JC, l’homme a donc déjà reçu le savoir pour tailler la pierre,  pour fabriquer les mégalithes. Donc la transmission par les atlantes est plus ancienne. Dans cette vie  Heinke  dit la même chose que moi  sur les mégalithes sauf  qu’elle pense qu’elles viennent des  extra-terrestres, mais sa description ressemble plus…aux atlantes qui d’ailleurs ont aussi une origine plus ou moins cosmique. Elle pense aussi que les menhirs étaient des représentations  des hommes qui les ont apporté.  Mais à part cela, sa description ressemble étrangement à mon contenu …

    Voici donc ces informations reçues en état de conscience modifié (sous hypnose profonde), cela est MA vérité,  peut-être cela raisonne-t-il en vous …

     


    votre commentaire
  • voyage sous hypnose (les prenoms ont été changé pour preserver l’anonymat de la personne concernée)  narré par l’hypnotiseur

    Voyage dans l’espace

    Je voulais faire un petit voyage  dans l’espace à Cornélia avant de la faire revenir à la pleine conscience, (comme la technique utilisée par laurent Debaker dans son CD « le passé retrouvé »).

    Donc , elle prend son véhicule pour entreprendre ce voyage (une sphère lumineuse) , elle décolle et s’éloigne de + en + de la Terre  jusqu’à ce que celle-ci devienne un point dans l’espace infini. Cornélia voit des étoiles, des poussières d’étoile  , des trainées blanches …

    Il y a un imprévu dans ce voyage , c’est qu’elle n’est pas seule. En effet plusieurs autres sphères sont à ses côtés et voyagent avec elle . Dans chaque sphère , il y a une entitée , donc plusieurs êtres immatériels l’accompagnent dans ce voyage. Elle ne les voient pas mais Elle ressent leur énergie , et  ces entités lui envoient des pensées sous formes d’énergie . Ils vivent dans une autre dimension invisible pour les humains.

    Ils disent  que les terriens sont tout petits et bêtes. Il faut tout leur dire , ils sont ridicules et compliquent tout. Dans l’univers , tout est grand , facile et simple.

    Après ils disent des paroles positives .

    Ensuite , Je leur demande s’ils sont déjà venus nous visiter sur Terre , ils répondent oui , eux et d’autres viennent régulièrement nous visiter pour essayer de nous comprendre puis ils repartent .En ce qui les concerne , ils sont venus nous visiter au 20e et 21esiecle , mais ils n’ont pas réussi à comprendre les terriens ,puis  ils sont donc repartis.

    Dans ce voyage , Cornélia est considérée comme l’un des leurs. Elle est de couleur bleue (ou énergie bleue) et voient des couleurs étincelantes  autour d’elle.

    Je leur demande de parler du futur  sur Terre , et ils disent « boum ! » , les humains vont continuer à s’autodétruire , ils annoncent une explosion nucléaire en 2050 lourde de concéquences . Cornélia  ne sera plus sur Terre  à ce moment là. Je demande si on va nous aider avant et ils répondent que personne ne pourra aider les terriens car il est déjà trop tard et que c’est la faute des humains.

    note complémentaire :

    evidemment , il faut prendre ces prophéties au conditionnel , ce n’est qu’un futur possible car rien n’est écrit à l’avance. De + , on ne sait pas qui sont ces êtres , ni leurs intentions…


    votre commentaire
  •  

    Willem

     

    vie antérieure visitée sous hypnose par Karlottha, séance guidée par Andléga.

     

    la vie se passe en Allemagne, en Bavière au 17e siècle

     

    la 1ere scène: j'ai entre 5 et 10 ans et je n’ai plus mes parents, j’ai été recueilli par un monsieur qui est mon tuteur. L’homme est agé et habillé avec des vêtements d’intérieur. IL est maigre. Il est gentil mais strict. Il n’y a plus de femmes dans la maison. Cet homme qui m’a recueilli aime la peinture. Je vois des tapisseries inconnues qui sont accrochées. Cet homme, je ne le considère pas comme mon père mais comme un maitre, un enseignant . Il me semble l’appeler Dominus, d’ailleurs il m’apprend le latin. Mon apparence me fait penser au fils de Rembrandt en peinture (blondinet avec une coupe au carré).

     

    Ensuite, vers 15 ans : je suis un jeune homme avec les cheveux coiffés au carré. J’ai une petite armure et suis toujours dans la maison.

     

    Vers 20 ans : Je porte des bottes, des gants et un grand chapeau. Je suis barbu, ma barbe est taillée en pointe. Je monte à cheval, d'ailleurs je me vois donner des coups de pieds dans la panse du cheval. Je traverse les plaines et les forêts, il n’y a pas de route. Il fait beau comme il peut le faire lors d’un mois printanier. Je voyage serein, confiant. Je progresse à travers les campagnes verdoyantes pour rejoindre une femme, ma promise. Nous sommes dans les années 1620. J’arrive devant une grande bâtisse aux murs de pierre. Elle se dresse tel un château médiéval qui n’a pas l’air entretenu. Une tour ronde avec une coupole telle qu’on peut les voir en Russie attire mon attention. Je pense que je suis en Allemagne. La lettre « G » me vient.

     

    Je ressens des émotions paradoxales, celle de l’excitation qui me donne envie de découvrir cette femme que je rejoins et celle de l’appréhension de ne pas être à la hauteur des espérances de ladite femme.

     

    Ma promise est jeune, très jeune, 16 ou 17 ans et paraît très innocente. Ses cheveux blonds sont attachés au milieu de son crâne et retombent sur sa nuque en anglaises. Son teint est pâle. Elle porte un voile et est vêtue d’une robe jaune. Elle se tient devant une fenêtre aux petits vitraux. Elle est seule face à moi mais il y a certainement d’autres personnes qui résident dans cette demeure. Elle ne parle pas. Son visage m’est inconnu. Un nom me vient « warhin ».

     

    Je vois une autre scène : elle a toujours 16/17 ans et porte sa robe jaune. Elle rit et parle dans le jardin, il fait beau. Elle semble heureuse. Je suis assis sur une terrasse en pierre et porte une veste ou un ensemble élégant. Je porte aussi un chapeau kaki avec une plume (Un chapeau en triangle devant). J’admire la jeune fille. Elle est devant un château aux murs abimés, un château qu’elle semble habiter avec d’autres personnes. Un petit ruisseau coule au pied du château.

     

    Ensuite, plus tard dans le temps, Je distingue une nouvelle image où je me trouve devant un lit. Cette jeune fille qui est devenue ma femme est morte. Elle est jeune et a péri d’une maladie où elle toussait beaucoup. Nous n’avons pas d’enfant. Triste, je décide de partir.

     

    Puis, je suis guidée 5 années plus tard et là une date s’inscrit très lisiblement, gravée sur un bloc de pierre, « 1633 ». Je voyage à cheval, je ne connais pas le but du voyage, je longe un fleuve. Je vis de l’argent que j’ai emporté dans ma bourse. J’ai des amis qui semblent pauvres avec qui je bois dans une taverne. Ils s’amusent, rient beaucoup. Je n’ai pas envie de rester en leur compagnie. Je reprends la route.

     

    Nouvelle scène: Je suis ensuite transportée dans une ville qui me paraît assez grande mais que je ne connais pas. Je vois une rue pavée. Je suis toujours en Allemagne. La ville subit une invasion militaire et l’armée fait évacuer les habitants de leur maison. Les soldats sont bien habillés. Ils sont vêtus de vestes assez longues, leur costume est bleu et blanc et ils sont coiffés d’un chapeau foncé à cornes, certains portent même une perruque blanche nouée en queue. Ils me font penser à l’armée française. Une année me vient « 1645 » et un nom « Wilhem K ». Je semble être âgé d'environ 40 ans. Je fuis ces scènes de foule affolée en carrosse et il me semble que je me sois déguisé en soldat pour ne pas être pris. Je fuis donc la guerre, je semble être en Bavière, je n’ai pas peur et suis futé mais je reste impuissant pour ceux qui vont souffrir.

     

    Autre scène : c’est le soir, j’entends des hommes parler dans une forêt, c’est une patrouille française autour d’un feu qui crépite, ils discutent entre eux et rigolent, il me semble qu’ils préparent une attaque, je suis caché et ils ne me voient pas. Ils sont habillés comme décrits plus précédemment. En ce qui me concerne, je porte des chaussettes jaune moutarde, un pantalon bouffant marron et une veste usée. Je pense ne pas être loin du Lindau. Je me sens impuissant face à cette situation et je vais partir sans être vu.

     

    Ensuite je fuis toujours, je fuis ma vie. J’ai faim, j’ai une douleur dans l’estomac comme un mal lancinant. Je me vois vers 60 ans et je suis malade, Je m’écroule sur une table de taverne et je meurs seul.

     

    Je vois la scène de mon retour dans l’au-delà après cette vie. Je suis dans l’antre d’un endroit qu’il m’est difficile à décrire. On dirait une très vieille église qui aurait subi de gros dégâts, elle est ouverte, sans toit. Je vois le christ crucifié. Je suis désincarné et je veux rencontrer Dieu. La Vierge Marie, vêtue de bleu m’apparaît dans un halo blanchâtre à ma gauche. Elle m’attire, sa présence est réconfortante. Elle me dit de revivre, que cette vie est gâchée et que je ne devais pas rester seul. Elle ne m'en veut pas et elle me donne la possibilité de nouveaux choix, je décide de revenir sur Terre.

     

    Notes complémentaires : Après quelques recherches sur internet, j’ai découvert qu’il y avait eu une guerre de 30 ans en Allemagne à cette époque, ce que je ne savais pas avant d'effectuer cette séance. De plus, il y a eu une invasion française commandée par Turenne, le 3 août 1645 lors de la bataille de Nördlingen, ville, située en Bavière, qui a été décimée de la moitié de sa population. J’ai trouvé aussi la bataille de Mergentheim qui a opposé les troupes françaises aux troupes bavaroises le 5 mai 1645. Il me semble que j’ai fui ces batailles et que la date « 1645 » corresponde bien à des faits historiques réels dont je ne connaissais pas l’existence. Après vérification sur internet, les costumes et chapeaux vus sous hypnose correspondent aux vêtements de l’armée française du 17ème siècle. à mon retour dans l’au-delà, Andléga pense que mon guide a pris l’apparence de la Vierge Marie, représentation utilisée selon ma croyance au 17ème siècle, pour me rassurer et m’attirer vers lui car je semblais perdu.

     

    Concernant cette vie, la mort de ma femme m’a laissé un sentiment d’abandon que je n’ai pas su relever et, je n’ai rien construit malgré mon jeune âge. Il me semble que cette vie fut extrêmement passive et inutile.

     

     

    Flag Counter


    2 commentaires